21 mai 2011 6 21 /05 /mai /2011 10:43

 

 

drapeau américain

 

 

NCIS, Les Experts, Bones, Cold case, New-York section criminelle, New-York unité spéciale, New-York Police Judiciaire ou New-York 911 nous avaient presque convaincu d’une Police d’Outre-Atlantique moderne, d’avant-garde, dont nous aurions tout à apprendre.

 

Il est certain qu'après le spectacle auquel nous avons assisté, l’audimat de toutes ces séries cultes risque de chuter lourdement au niveau mondial.

 

Car de quoi avons-nous été témoins ?

 

  • Une Police qui propose les photos d’un prévenu à la presse, ainsi que des minutes confidentielles d’un début d’une mise en examen, qui lui sont fournies par les instances judiciaires elles-mêmes.
  • Un immense battage publicitaire et médiatique au niveau mondial dont  seul l’assassin de John Lennon avait bénéficié auparavant.
  • Des gardiens de prison qui améliorent leur quotidien en vendant la photo d’un prisonnier diminué et en état de choc aux journalistes.
  • Ces derniers les publiant bafouant le droit à l’intimité carcérale, faisant fi du droit à l’image que la déontologie du journalisme protège.
  • Un Procureur dont le comportement agressif et hystérique a d’avantage à voir avec l’attitude d’une Sarah Palin ouvertement populiste en campagne présidentielle, qu’avec l’image attendue d’une justice impartiale et pondérée. Mais cela ne surprend guère, quand on apprend que la dame en profite   pour  préparer sa campagne de  réélection de novembre 2011. Mélange des genres qui ne semble choquer personne.
  • Une présomption d’innocence bafouée dès les premières minutes du procès.
  • Une victime invisible, presque virtuelle.
  • Une impossibilité pour le prévenu d’avoir accès aux pièces de l’accusation.
  • Et surtout le fric roi, qui rend impossible toute possibilité de défense et de liberté provisoire à celui qui n’en possède pas ; obligeant ainsi les plus pauvres à plaider coupable afin de n' encourrir que 25% de la peine, même s'ils sont innocents. Et l'on peut frissonner quand l'on sait que la peine de mort est en vigueur dans de nombreux Etats. 

 

Bref une justice, nous explique-t-on, Outre-Atlantique, correspondant à tout ce qui se fait de mieux.

 

 

http://www.asmp.fr/travaux/communications/2006/zoller.htm

 

 

Articles précedents :

 

Finance : Incidence sur la Bourse des déboires du patron du FMI/ A qui profitera sa mise en examen ?

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

L' ESPRIT D'ACTU

Des analyses et des faits qui mettent en perspective  notre Monde tel qu'il se dessine et nous aident à nous projeter vers ce que nous en faisons pour demain

drapeau européen

Rechercher

Articles

 Economie, Social, Politique, Finance, , Education, Société, Culture, Nouvelles Technologies, Sport, Météo 

Archives