21 janvier 2010 4 21 /01 /janvier /2010 01:27

 people queing for medical aid

                             Américains  sans assurance maladie ou insuffisamment remboursés  faisant la queue pour se faire soigner gratuitement par une ONG médicale dans le Tennessee

http://news.bbc.co.uk/2/hi/americas/7420744.stm

                                                                           

Mardi, le parti démocrate a perdu, avec 59 sièges seulement, la majorité qualifiée de 60 sièges au Sénat. Obama doit maintenant se tourner vers le Congrès afin que sa Politique de Réforme de la Santé aboutisse. Cette réforme très impopulaire dès le départ, même chez les Démocrates, a été son  cheval de bataille dès son arrivée à la Maison Blanche, et n’est pas sans doute étrangère à sa défaite dans le Massachussetts. Aucun Président américain n’avait osé, avant lui, mettre tout son poids et sa crédibilité politique dans une réforme si manifestement impopulaire

En effet, 50 millions d’Américains ne bénéficient actuellement d’aucune couverture sociale. Car aucune solidarité nationale n’existe en ce domaine. Les ONG médicales sont donc leur seul recours, grâce à leur gratuité. Ainsi la R.M.A [Remote Area Medical], prend chaque année gratuitement en charge 47 millions d’Américains pour des frais dentaires ou de lunetterie qui ne sont pas remboursés par leurs assurances. Elle intervient aussi pour des consultations et des soins courants, offerts  à ceux qui, ayant perdu leur emploi, n’ont plus de couverture sociale. Ces derniers n’hésitent d’ailleurs  pas à faire des centaines de miles, afin d’obtenir des soins médicaux gratuits.

Aussi le Président américain a décidé de négocier des contreparties avec les Républicains afin que cette Réforme, à laquelle il tient pardessus tout, ne soit pas remise en question.

 

 http://news.bbc.co.uk/2/hi/americas/7

 

420744.stm

Partager cet article

Repost0

commentaires

Lumières contemporaines 21/01/2010 10:17


Il est évident que c'est là, une victoire des lobby des assureurs privés qui ont fait pression. Quant on pense que des gens ont comparé Obama à un nazi à cause de cette réforme. Il va y avoir
beaucoup de travail et la réforme risque bien de passer à la trappe.


Marcha 21/01/2010 16:52


C'est à craindre. Mais je l'admire beaucoup. Car trop souvent les hommes politiques oublient qu'ils ont été élus pour servir et non pour se servir.

A+


L' ESPRIT D'ACTU

Des analyses et des faits qui mettent en perspective  notre Monde tel qu'il se dessine et nous aident à nous projeter vers ce que nous en faisons pour demain

drapeau européen

Rechercher

Articles

 Economie, Social, Politique, Finance, , Education, Société, Culture, Nouvelles Technologies, Sport, Météo 

Archives