5 novembre 2010 5 05 /11 /novembre /2010 18:10

 

BARAK OBAMA 1

 

 

Souriant malgré son échec aux élections de du 2 novembre 2010. Obama l’explique même par un besoin de repositionnement au Centre de l’Electorat américain.

Sa politique fut en effet audacieuse. Et il a joué toutes les cartes qu’il avait en main. Il a même sur joué. Faisant fi des points gagnés ou perdus, qui se sont répercutés sur  sa côte de popularité dans les sondages.

 

Car son objectif était avant tout de servir les Américains. C’est une des raisons pour lesquelles que, contrairement aux engagements politiques pris lors de sa campagne électorale, il ne s’est pas encore désinvesti au Moyen Orient, et que le Camp de Guantanamo est toujours ouvert.

 Parallèlement à cela il s’est mis à dos le puissant lobby juif américain, par une politique avant-gardiste pour installer la paix en Palestine. L’installation d’un Centre Culturel musulman non loin de « ground zéro » a également beaucoup fait jaser à son désavantage.  En outre l’esprit américain «  my money, my body » a très mal compris la politique de solidarité prônée dans le domaine de la santé.

Ce qui a entraîné une résurgence des petits partis d’extrême droite, qui semblent totalement oublier que la crise, ainsi que les engagements militaires actuels, de même que les camps de torture, sont le fait du précédent gouvernement républicain. Et ils semblent lui reprocher de n’avoir pas su en deux ans résorber le désastre qu’ils ont eux-mêmes causé, et qui a entraîné la montée des chiffres du chômage.

Mais cette multitude de petits partis de droite qui ont causé le revers aux élections de novembre sont d’avantage mus par des aspirations populistes et n’ont aucune vue d’ensemble du projet américain. Ils défendent des intérêts multiples et parfois divergents, et n’ont donc aucune crédibilité ou unité pour mener une action concertée à long terme. Leur  énorme potentiel de nuisance peut, par contre, gêner tout projet d’envergure, ou qui seraient contraires aux intérêts des multiples « lobbies » auxquels Barack Obama a enlevé tout pouvoir en réformant la Loi Electorale.

 

Mais cet échec n’est que partiel. Car si le Président américain est affaibli au Congrès [Chambre des Représentants]. Il est par contre toujours majoritaire à la Chambre des Députés [ Sénat]. Donc c’est une « conduite accompagnée » que devra subir, jusqu’à la fin de son Mandat le locataire de la Maison Blanche.

 

 

 Chantal Sayegh-Dursus

 

Articles précédents :

 

 

 

Politique Internationale : La signature politique de Barack Obama

 

Politique Internationale : Londres emboite le pas à Washington

 

Social : Paris peut-il donner des leçons à Washington

 

Actualités internationales : Obama s'impose et signe

 

Actualités Internationales : Politique de réconciliation des Etats-Unis avec le monde musulman

 

Politique Internationale : L'Europe se désolidarise des Etats-Unis

 

Actualités internationales : Les extrémistes d'Israel

 

Actualités internationales : Guerre froide entre Pékin et Washington

 

Actualités Internationales : Google et la Chine, les dessous d’une cyberguerre

 

Actualités internationales : Haïti, pas deux fois la même erreur

 

Actualités internationales : Le vote du Massachussetts remet en question la réforme de santé de Barack Obama

 

Actualités Internationales: Le 10 downing street et Obama font front commun

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

clovis simard 19/12/2010 23:30




Bonjour,
      


Description : Mon Blog(fermaton.over-blog.com), présente le développement mathématique de la conscience humaine.


La Page:ÉCOSYSTÈMES NUMÉRIQUES.


LES ÉCOSYSTÈMES NUMÉRIQUES:UN THÉORÈME.
Facebook, Twitter, Youtube, Dailymotion, Delicious...


Cordialement


Clovis Simard



Actu-fraiche 20/12/2010 00:42



Je suis passée sur ton blog et il rejoint mes pensées " intuitivement parlant"



Renée 19/12/2010 18:25



Petit passage pour souhaitez bises et pensées amicales



Actu-fraiche 20/12/2010 00:40



Magnifique carte Renée. Je te souhaite également de très bonnes fêtes.



Renée 13/11/2010 17:10



j'espère sincérement qu'il sera là encore plus de 4 ans car il est super...Merci de toutes ces précisions. Bon week-end



Actu-fraiche 20/12/2010 00:39



Il est à espérer qu'il fera même le quart de ce qu'il a projeté d'accomplir. Ce qui sera déjà énorme. Bonne semaine.



L' ESPRIT D'ACTU

Des analyses et des faits qui mettent en perspective  notre Monde tel qu'il se dessine et nous aident à nous projeter vers ce que nous en faisons pour demain

drapeau européen

Rechercher

Articles

 Economie, Social, Politique, Finance, , Education, Société, Culture, Nouvelles Technologies, Sport, Météo 

Archives