10 juin 2010 4 10 /06 /juin /2010 20:22

 

Montagne Pelée, Copyright J.M Raggioli

Montagne Pelée, Copyright J.M Raggioli

 

 

A cause de la sécheresse, la montagne Pelée de la  Martinique est ravagée par les flammes depuis plusieurs semaines. Mais l’île ne possède aucun Canadair.  Et seul le Maire de la commune du Sauveur semble craindre pour la faune et la flore.

 

Les  « avis autorisés » estiment que le feu devrait s’éteindre de lui-même.  

 

 Les Etats-Unis, tout proche, pourraient intervenir si on le requérait. Bien que Barack Obama, soit actuellement entièrement mobilisé par la catastrophe causée par la British Petroleum dans le Golfe du Mexique, ainsi que par l’urgence de la création d’un Etat palestinien, à cause des dernières échauffourées entre les humanitaires et l’armée israélienne.

 

Mais le Canada n’est qu’à trois heures de vol.

 

Le Préfet du Département si prompt à requérir les forces de l’ordre de la Métropole, par affrètement spécial,  au moindre mouvement social, est, en cette circonstance, muet.

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Joke 12/06/2010 07:34



Mais bien sûr que les incendies s'arrêtent toujours... quand il n'y a plus rien à brûler ou quand il pleut très fort !


Je propose qu'on tienne le même raisonnement lorsqu'il s'agit d'incendies sur la Côte d'Azur, par exemple. Plus besoin de Canadairs.


Quoi ? Il y a une différence ?


Ah, c'est vrai ! La Côte d'azur, c'est la France, et les Antilles des colonies.


 



Renée 11/06/2010 16:59



Je pense bien aux Martiniquais et à cette si belle île, c'est une catastrophe. Espère qu'ils vont réagir et vite les autorités concernées! Bises amicales



L' ESPRIT D'ACTU

Des analyses et des faits qui mettent en perspective  notre Monde tel qu'il se dessine et nous aident à nous projeter vers ce que nous en faisons pour demain

drapeau européen

Rechercher

Articles

 Economie, Social, Politique, Finance, , Education, Société, Culture, Nouvelles Technologies, Sport, Météo 

Archives