15 février 2010 1 15 /02 /février /2010 15:28


DESIRS D'AVENIR



Alors que les derniers sondages IFOP donnent 54% des Français favorables à la gauche. Et que ses idées sont reprises une à une, presque du copier-coller, et incluses dans les programmes  électoraux du PS, son existence même semble être niée.

 

Car les éléphants du parti ont décidé, cette fois, d’avoir les coudées franches pour les prochaines  présidentielles. Et même les candidats aux chances les plus improbables, tel   François Hollande, par exemple, se mettent déjà sur les rangs.

 

 Dans un sondage précédent, supputant l’éligibilité  des candidats susceptibles de battre Nicolas Sarkozy aux prochaines élections présidentielles de 2012, tous  semblaient  avoir oublié, même jusqu’à son appartenance au parti. Les primaires, qui devraient se dérouler avant les élections afin de désigner un candidat représentatif pour briguer le suffrage universel, semblaient donc avoir été définitivement ensevelis dans les limbes.

 

Récemment, un mini-scandale, savamment orchestré, l’avait même épinglée avant les régionales, avançant que la candidate avait fait fi des désidératas des militants, dans la répartition des sièges. Mais six autres candidats vinrent à la rescousse en affirmant que les Statuts du parti avaient été respectés.

 

Mais pourquoi ce méli-mélo ?

 

Tout simplement parce que la fille  du Président départemental du mouvement royaliste, Désir d’Avenir,  entre sur les listes, et que trois militants du Modem et un ex-Communiste ont été inclus en éligibles, dans une liste qui étaient auparavant 100% PS ; bien qu’incluant des non-éligibles. Certainement, un banc d’essai pour l’avenir, alors que Martine Aubry se trouve en voyage à la Réunion.

 

Mais si certains militants sont mécontents et font défaut, les partisans sont à l’appel. Car selon un sondage OpinionWay-Fiducial pour le Figaro publié ce Lundi. Elle arriverait en tête, au premier tour en Poitou-Charentes. Et dans le cas d’un second tour, avec les divers ralliements, tels que ceux d’Europe-Ecologie ou Fronts de gauche, elle obtiendrait  58% des suffrages.

 

En effets beaucoup de sympathisants du PS se déplacent pour Désir d’Avenir et font salles combles aux différents meetings. Et, selon les divers micros-trottoirs, ils ne le feraient pas pour un simple rassemblement du parti.

 

Lien hypertexte :
Politique : Mais qui est Martine Aubry ?


Partager cet article

Repost0

commentaires

Eolia Green 16/02/2010 15:49



La politique ça m'intérésse pas vraiment, quand on aurra des éconmistes et des gens vraiment compétant dans la stratégie française et non dans leur image. Je commencerais à m'y intérésser.



Marcha 16/02/2010 20:08


Tu as tout à fait raison Eolia


L' ESPRIT D'ACTU

Des analyses et des faits qui mettent en perspective  notre Monde tel qu'il se dessine et nous aident à nous projeter vers ce que nous en faisons pour demain

drapeau européen

Rechercher

Articles

 Economie, Social, Politique, Finance, , Education, Société, Culture, Nouvelles Technologies, Sport, Météo 

Archives