14 février 2010 7 14 /02 /février /2010 21:09


logo msf


Leur classification, leur domaine  d’influence, ainsi que leurs structures juridiques et fiscales.

 

Les premières ONG sont nées avec la colonisation.  Et les religieux, qui suivaient les armées, ont été les premiers  à s’occuper de la santé physique des autochtones.
Ces ONG confessionnelles ou chrétiennes ont crée les premiers dispensaires de brousse ; tel l’Ordre de Malte. Celles-ci  sollicitaient la charité hexagonale, par des appels à dons ou de simples quêtes ; dans un  esprit  de partage, de solidarité mais aussi d’éducation des populations dans le domaine religieux, intellectuel mais aussi sanitaire.

Ensuite des hôpitaux  sont apparus, toujours créés par la France, mais ils ont été vite confrontés à des problèmes de financement, car trop grands et trop coûteux. Donc  des ONG  de santé tiers-mondistes  laïques se sont développées.

 Elles étaient le relais postcolonial de contact avec les populations et faisaient partie d’accords économiques globaux.

 La santé apparut, peu à peu,  dans la fin du vingtième siècle,  comme un droit fondamental des individus. La médecine devient d’urgence quand elle intervient dans des États en guerre. C’est le cas de M.S.F. Elle se veut, également, démocratique et égalitaire et même interventionniste, car il faut sauver les hommes malgré eux.

C’est le fameux droit d’ingérence. Et c’est le début  des ONG actuelles,  qui ont su faire pression, lors des catastrophes naturelles survenues en Birmanie  en 2008. Ou encore l’action de l’Arche de Zoë au Tchad, qui se comporta comme un  croisé de la santé, n’obéissant  qu’à  ses propres règles.

La structure juridique et fiscale des ONG s’est définie progressivement.

 En France, ce sont des Associations  régies par  La loi  de 1901, se situant dans le domaine de la solidarité internationale. 

Leur  renforcement financier, institutionnel et organisationnel  est défini par le FRIO (fonds de renforcement institutionnel et organisationnel)  depuis 2007.

Le fonds finance à concurrence de 70%  des sommes demandées, les 30%  restant le sont  par des fonds propres, des dons ou des subventions.




Extrait de l'Enquête " Les ONG Médicales, Ces médecins du Monde, réalisée en Septembre 2008 par Chantal Sayegh-Dursus 
( Tous droits réservés)
 

Partager cet article

Repost0

commentaires

L' ESPRIT D'ACTU

Des analyses et des faits qui mettent en perspective  notre Monde tel qu'il se dessine et nous aident à nous projeter vers ce que nous en faisons pour demain

drapeau européen

Rechercher

Articles

 Economie, Social, Politique, Finance, , Education, Société, Culture, Nouvelles Technologies, Sport, Météo 

Archives