16 janvier 2012 1 16 /01 /janvier /2012 21:01

Le quinzième Salon du livre qui se tiendra au Château de Méry-sur-Oise du 11 au 12 février 2012  sera dédié au Polar.

 

800px-Chateau de Mery sur Oise 01

 

 

De nombreux artistes dont le talent est mis au service de cet Art si particulier et dont les écrits nous ont régalés seront présents ; dont Roland Sadaune qui s’est d'abord illustré  en tant qu’artiste peintre.

 

 

Roland Sadaune, peintre de polars

 

 

Roland Sadaune

 

Tout au long de ses trente romans et de sa cinquantaine de nouvelles noires dont l’intrigue se déroule généralement dans des gares,  il nous tient en haleine tout en se livrant à une étude sociologique lucide et grinçante. Et nous sommes définitivement conquis par ce genre littéraire quand nous parcourons Auvers d’OZ, Val d’Oise rouge ou Tours de force. Aussi, en 2012 nous attendons avec impatience son tout dernier né, Gisants-les-Rouen..

 


Cette année Bordella Pertussis  qui est l’auteur de nombreux Polars et romans noirs nous présentera  son dernier grand cru : La Dame de Stors.

 

LA DAME DE STORS2

 

LA DAME DE STORS3

 

 

 

Et nous voyons l’arrivée d’une nouvelle venue dans l’univers du Polar, Claudie Lecœur avec Un si joli village…dans le Vexin.


claudie lecoeur 1

 claudie lecoeur 2

 


Au Salon du livre du château de Mery sur Oise, en supplément des meilleurs polars présentés par leurs auteurs, vous pourrez assister à des concerts, à  des pièces de théâtre. Et des jeux distrairont les plus jeunes.         

 

Horaires:

·         Samedi 11 février de 14 h à 18 h

·         Dimanche 12 février de 10 h à 18 h

 

 

accès au château de Mery-sur-Oise

 

Comment s’y rendre ?

Pour y accéder en train : Accès par la Gare d’Auvers sur Oise ou de Méry-sur-Oise

Si vous empruntez votre véhicule et venez de Paris vous prendrez l’A86, puis l’A15 en direction de Cergy, rejoignez l’A115 en direction de Beauvais/Calais, sortez à Méry-sur-Oise Centre et suivez les panneaux indiquant le Château de Méry.  

 


 

Partager cet article

Repost0
9 janvier 2012 1 09 /01 /janvier /2012 17:31

 

4-1ereCouv-PatchworkDeVies

 

Arabesque, Copyright©Francine Fortier

 http://www.art-cad.net/accueil.php 

 

 

Chantal Sayegh-Dursus  nous invite dans Patchwork de vies à un voyage dans de multiples vies rêvées ou vécues, d’une humanité en souffrance, en joie, en marche, et en… devenir.


Certains textes de l’ouvrage nous  conduisent dans un voyage introspectif à l’intérieur de notre moi inconnu jusqu’à la limite du vécu ; une conception novatrice du sens de la vie et de la création dans une logique séduisante  à laquelle l’on ne peut rester indifférent. 

 

Présentation  des extraits de l'ouvrage:

 

   

http://www.lechasseurabstrait.com/chasseur/IMG/pdfs/Chantal%20SAYEGH-DURSUS-Patchwork_de_vies.pdf 

 

 

Chantal Sayegh-Dursus   sera en dédicace au Salon du livre de Parmain toute la journée.

 

  Affiche salon du livre 2012

 

 

L'auteur sera également présente pour une dédicace de Patchwork de vies sur le Stand de l'Association Lélia de L'Isle Adam au Salon du livre du Château de Méry le dimanche 12 février de 14 heures à 18 heures.


 

800px-Chateau de Mery sur Oise 01 

 

Patchwork de vies, un ouvrage de 55 textes en 120 pages, publié dans la Collection l’Imaginable du Chasseur Abstrait;

 

ISBN:978-2355541865

   

Formats

Prix Amazon

 Neuf à partir de

Occasion à partir de

Format Kindle

EUR 9,99

 

   --

--

Immédiatement disponible en téléchargement et envoi gratuit en réseau sans fil par Amazon Whispernet.

Broché

EUR 20,00 -5%

 

   EUR                         

 --

                                                                                          Livraison offerte  (premier tirage actuellement épuisé, en cours de réédition qualité supérieure. Voir Amazon)

 

 

 Pour commander :

 

http://www.amazon.fr/Patchwork-de-vies-ebook/dp/B00826QAJY

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
8 janvier 2012 7 08 /01 /janvier /2012 01:06

 

 

es blog de arrière plan pour blog 1

 

 

Alors que la désindustrialisation de la France s'accélère et que l'incivisme de certaines Grandes Entreprises Internationales françaises s'affirme, les hommes politiques semblent rechercher un équilibre mécanique entre importations et exportations.

Pendant que la Chine prévoit une augmentation de 10% de ses ventes dans le secteur automobile, ces mêmes entreprises françaises n’ont aucun état d’âme à offrir à l’Empire du milieu nos avancées technologiques les plus pointues dans le domaine de la recherche automobile ; alors que le yuan, sous-évalué, crée d’ores et déjà un véritable dumping de marchandises chinoises. Car ce sont bien des marchandises chinoises qu’ils  importent en France sous un label français ; marchandises manufacturées dans des conditions de travail extrêmes, parfois par des enfants, pour leur faible coût salarial. Donc un esclavage moderne dont bénéficient ces Groupes pour s’enrichir encore chaque jour davantage, avec ce qu'ils appellent flexibilité du coût du travail.

Un désert industriel crée ainsi en France par ces esclavagistes d’un nouvel ordre, qui agissent sans foi ni loi ; grâce aux groupes de pression actifs qui se chargent de défendre leurs intérêts auprès du législatif, si ce n’est directement auprès du Parlement Européen.

Un lobbying tout à fait lucratif. Ce qui ne les empêche point de se plaindre que le déficit de la croissance en France les empêche de réaliser les bénéfices auxquels ils auraient du s’attendre. Mais qui leur achèterait les biens qu’ils font fabriquer ailleurs à si bas coût ? Certainement pas les chômeurs français qu'ils créent chaque jour, ou encore ceux qui les fabriquent maintenant dans les pays émergents. Un marché d’un milliard d’individus disaient-ils, quand ils préconisaient par groupe de pression interposé l’entrée de la Chine dans l’OMC. Raisonnement absurde. Car, avec des salaires de misère, les travailleurs chinois peuvent, tout au plus, en profiter pour copier ces technologies, qui leur sont fournies sur un plateau d’argent, pour leur usage propre ;  une technologie que ni leurs avancées techniques, ni leur développement industriel, ni leur connaissance du marché n’auraient pu leur fournir.

Une technologie qu’ils peuvent exporter ensuite à leur propre compte en Afrique ou dans les autres pays de la BRIC. 

En outre ces Sociétés Internationales françaises, quelque soit leur domaine d'activité, sont des danseuses qui reviennentfort cher au contribuable hexagonal; faisant appel à l’impôt des ménages pour financer leurs erreurs de gestion ou leur manque à gagner. Tout en s’auto exonérant quand elles ont encore une quelconque activité résiduelle en France, pourquoi pas,des charges Patronales de Sécurité Sociales dues à une Caisse ; dontle déficit ne cesse de croître. Ce qui lui fait dérembourser chaque jour davantage les vrais  cotisants, qui voient en sus leurs Revenus amputés de taxe de solidarité CSG-RDS pour boucher les trous qui sont creusés par ce manque à percevoir.

Ces Grands Groupes français continuent en outre de bénéficier d’aides, de subventions et d’exonérations fiscales pour l’innovation. Circonstance aggravante, la plupart de ces grandes sociétés ne paient pas un sou d’impôt en France. Ce qui ne les empêche point de s’auto congratuler quand elles réalisent des bénéfices faramineux, et de délocaliser encore davantage pour distribuer des dividendes de plus en plus élevés à leurs actionnaires.

Les forcer à réinvestir en France, en créant des droits de douane dissuasifs pour leurs marchandises importées, serait un pas significatif pour la réindustrialisation du pays, et par la même pour le rééquilibrage de la balance commerciale française ;  comme Michel Rocard l’avait fait en son temps pour  les voitures et les produits japonais. Les Japonais ont bien compris que pour vendre en France il fallait fabriquer en France ; donc y créer des emplois et de la richesse. Aussi, aujourd’hui la Toyota Yaris est  usinée à Valenciennes et contribue,pleinement au PIB national français. En outre ces petites voitures, Made in France, augmentent notre chiffre d'Affaires à l'export. 

 

 Articles précédents :

 

 

Economie : Quelle balance commerciale pour la France en 2010/Projection 2030/France versus Allemagne

 

Economie : Balance commerciale de la France en 2010 et son évolution pour le premier trimestre 2011

 

 

 

Partager cet article

Repost0
27 octobre 2011 4 27 /10 /octobre /2011 20:47

 

Sacha Windisch nous livre quelques unes de ses photos, prises en argentique, en noir et blanc ou en couleur.

 

 

Sacha-Windish-RANDOMS-WALKS1.jpg

  

Elles sont issues d’une collection de prises de vues, compilées depuis une dizaine d’années, au hasard de ses promenades ( Random Walks) dans les plus grandes capitales.

 

 

SACHA-WINDISH_-RANDOM-WALKS4.jpg

 

Par une capture de l'image selon des perspectives non attendues, il aborde les lieux ou les instants de vie avec une sensibilité esthétique à fleur de peau.

Les photos  seront visibles pour la première fois à Paris,lors d’une exposition qui se tiendra du Vendredi 28 Octobre au Dimanche 30 Octobre 2011 à la Galerie Sévigné 13 – 13 rue de Sévigné 75004, de 10 heures à 19 heures.

 

 

Partager cet article

Repost0
1 juin 2011 3 01 /06 /juin /2011 16:18

 

LIA

 

 

 

Pour des raisons de restrictions budgétaires, le Salon du Livre de L’Isle Adam, où avaient coutume  de se retrouver les écrivains de toute l’Ile de France, n’aura plus lieu désormais qu’une année sur deux.

 

Pour pallier à cette  perte culturelle, l’Office du Tourisme de l’Isle Adam en collaboration avec l’Association Lélia a décidé de désenclaver les poètes, en créant un après-midi poésie-Lélia aux Rendez-vous des jardins.

 

  

http://www.lelia95.org/memo/index.html

 

 

Une calèche remplie d’auditeurs s’arrêtera dans les cinq parcs où déclameront les poètes:

 

1)      Le parc Manchez,

2)      Le parc du Château Conti,

3)      Le parc du Prieuré,

4)      Le Parc de l’île de la Cohue,

5)      Le parc de la roseraie.

 

 

http://www.ville-isle-adam.fr/decouvrir/index.php?p=60&show_heading=list&dir=villefleurie

 

Les poètes Léliens ou les poètes invités (qui auront manifesté le désir de se joindre à la manifestation) y liront leur propre création.

 

 

Cette manifestation se tiendra entre 14 h et 18 heures.

 

 

Pour tous les retardataires Pascal Lys, responsable de la manifestation, sera présent  à l’Office du Tourisme de l’Isle Adam et vous aiguillera, dans la mesure où vous soyez sur place bien avant 14 heures.

 

 

http://www.tourisme-isle-adam.net/  

 

 

Dans la librairie de la Grand-rue les livrets des poètes Léliens sont exposés en vitrine.

 

 

Articles précédents :

 

Culture : Oliver Swan, Instants présents aux Editions de la Nouvelle Pléiade Paris

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
22 mai 2011 7 22 /05 /mai /2011 18:52

 

 

Hugo Pratt 89dc9e7ba5c3a786d735f0a469e1ba1d-bpfull

 

 

 

L’année 2011 a vu l’annulation des manifestations prévues avec le Mexique à cause de frictions diplomatiques entre nos deux pays ; causant comme vous pouvez l’imaginer de nombreux désagréments financiers et organisationnels et pas moins de 350 annulations d’évènements culturels, donc des dégâts collatéraux importants pour les entreprises qui devaient y prendre part.

 

 

 Mais le Directeur de la Pinacothèque de Paris, Marc Restellini a su rebondir. Si vous n’avez pu admirer les masques de jade mayas, le Musée vous propose une exposition plus contemporaine, qui a commencé le 18 mars et qui se terminera le 21 août prochain, s’intitulant «  Le voyage imaginaire d’Hugo Pratt ».

 

 hugo pratt cropped-pratt3

 

 

Vous pourrez  y admirer un ensemble complet d’œuvres originales, plus de 150 aquarelles et l’ensemble intégral des 164 planches de « La balade de la Mer salée », où Corto Maltese apparaît pour la première fois.

 

 

Depuis l’exposition rétrospective au Grand Palais en 1986, c’est la première fois à Paris que toute une exposition est consacrée à l’œuvre d’Hugo Pratt, l’inventeur de la bande dessinée littéraire.   

Il fut si prolifique qu’il vendit par moins de huit millions d’albums dans  les années 80  et  fut nommé Chevalier dans l’ordre des Arts et des Lettres par le Ministre de la Culture français  et devint également citoyen d’honneur de la ville de Wheeling en Virginie (USA).

 

 

Mais vous n’avez que jusqu’au 29 mai 2011 pour admirer dans les 3 nouvelles salles  de la Pinacothèque de Paris, les expositions, sur le thème «  La naissance du Musée »:

 

1-La Collection permanente de la Pinacothèque de Paris

 

 

 

 

Romanovebba0da0-56b0-4e3b-86c6-ead3f1bc3e92-augure

 

2-L’Ermitage-la naissance du musée impérial/Les Romanov, Tsars et collectionneurs

 

 

 

 

 

 

Esterhazyf66bc8e8-5a62-413f-b0e1-f4cb6708e954-augure

 

3-La naissance du musée : Les Esterhazy, Princes et collectionneurs;

 

 Cinquante tableaux au total de Nicolas II Esterhazy ( 1765-1833) déclinant la France de l’âge classique, l’Espagne du siècle d’or, la Hollande du XVIIe , avec bien entendu l’Art italien représenté par Raphaël avec La Madone Esterhazy et le Portrait d’un jeune homme, qui vient de la  collection romaine Barberini.

 

 

 

 http://www.pinacotheque.com/index.php?id=5

 

 

Articles précédents :

 

Culture : L’or des Incas à la Pinacothèque de Paris du 10 septembre 2010 au 6 février 2011

 

Culture : Edvard Munch à la Pinacothèque de Paris ou la rançon d’un succès

 

Culture : Emporter un peu d’Edvard Munch de la Pinacothèque de Paris

 

Culture : Edvard Munch en visite à la Pinacothèque de Paris

 

Culture : La Ruée vers l’Art à la Pinacothèque de Paris

 

 

 

Partager cet article

Repost0
29 décembre 2010 3 29 /12 /décembre /2010 17:41

 

Pour tous les mordus d'écriture  des idées de cadeaux originaux à faire ou à se faire pour les fêtes 

 

publibook d56bd446-437e-4ca6-9f80-154d3b892d22-augure

 

Des cadeaux à faire

 

Le Roman personnalisé 

 

Vous souhaitez faire un cadeau unique à l’occasion des fêtes, d’un anniversaire ou simplement pour faire plaisir ?

Faites une surprise à vos proches en leur offrant un roman personnalisé et un rôle sur mesure. Faites de vos amis les héros d’un roman.

 

Comment faire ?

 

C’est simple. Vous sélectionnez un scénario et vous renseignez un questionnaire afin de faire de la personne de votre choix le héros d’un roman. Vous choisissez les personnages secondaires, les lieux, anecdotes, détails sur vos personnages. A vous également de déterminer le style : du polar, de la comédie, du rêve, de l’humour, de l’aventure, dans des romans passionnants, écrits sur un ton léger, dans un style amusant !

Vous participez à l’écriture du roman en complétant le scénario.

Délai de livraison : 6 jours.

 

Pour commander un livre connectez-vous à cette adresse http://www.petit-livre.fr/publibook et remplissez le questionnaire de personnalisation du livre souhaité.

 

 

Des cadeaux à se faire  

   

L'édition en ligne 

 

« MONPETITEDITEUR.COM répond à une demande de nombreux auteurs qui ont déjà un manuscrit entre les mains et qui se sont vus refuser une publication dans les maisons d’édition traditionnelles (...) met à la disposition des auteurs les conseils d’édition et de mise en forme recommandés par Mon Petit Éditeur. L’auteur envoie son manuscrit au comité de lecture qui l'examine dans un délai de trois à six semaines. L’éditeur propose ensuite un contrat de publication à l'auteur si son manuscrit a été sélectionné."

 

L’édition des livres est entièrement prise en charge par Mon Petit Éditeur, aucun engagement financier n’est à prévoir par les auteurs.

 

L’auteur peut néanmoins avoir recours à des services payants s’il souhaite par exemple choisir une couverture personnalisée ou faire appel à un correcteur professionnel.

 

Lors de la vente de l’ouvrage, l’auteur perçoit 10 % du prix de vente HT de chaque exemplaire papier vendu, et 36 % du prix de vente HT de chaque exemplaire numérique vendu (hors commandes personnelles de l’auteur, pour lesquelles une remise de 15 à 35 % sur le prix de vente est accordée).

 

 

Alors bonne écriture !

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
21 décembre 2010 2 21 /12 /décembre /2010 02:59

 

11 YAKA ANGOLA

 

 YAKA / ANGOLA
Masque Bois, fibres, tissu et pigments 
H. : 50 cm
Museu Nacional de Antropologia, Luanda  Inv. n° 951
© Archives Musée Dapper et Museu Nacional de Antropologia_Photo Rui Tavares.

 

L’Angola est avant tout une terre de métissage et d’échange. La centaine de langues qui y sont parlées, bien que le Portugais soit la plus usitée, en ont fait une terre ou la force de la création créé une dynamique d’expression qui transcende le simple langage des mots. Aussi la plupart des objets exposés expriment une langue non verbale, fortement symbolique.

 

Les objets d’Art Sacré  sont habituellement détruits quand ils ont atteint le but ultime pour lequel ils ont été créés. Et ce sont ces pièces d’Art, déchargées de leur puissance magique,  données ou vendues, qui sont généralement exposées hors d’Afrique.  

 

Ces  objets de pouvoir, trônes et sièges royaux, ou sceptres, rescapés des Arts Angolais nous donnent un aperçu de la richesse et de la diversité de cette expression artistique, où la transcendance spirituelle des œuvres s’exprime à travers leur forte charge émotionnelle.

 

    01 CHOWKWE ANGOLA

CHOKWE - ANGOLA
Statuette représentant le héros mythique Chibinda Ilunga
Bois (Uapaca sp.), cheveux et pigments H. : 40 cm
Collectée par Fonseca Cardoso, vers 1904

 

 03 OVIMBUDU ANGOLA 

OVIMBUNDU - ANGOLA
Sceptre Bois, laiton et pigments H. : 58,5 cm
Musée Dapper, Paris
Inv. n° 0974
© Archives Musée Dapper_Photo Hughes Dubois.

 

 

 

09 CHOKWE ANGOLA RD du Congo 

CHOKWE - ANGOLA / RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO
Masque
pwo, Bois, fibres, perles, segments de graminées et pigments _H. : 22 cm
Collection particulière
© Archives Musée Dapper et Hughes Dubois.

   

De nombreuses autres pièces plus récentes provenant d’Artistes angolais plus contemporains  comme Antonio Olé,  expriment la vie quotidienne d’un peuple, ses espoirs et ses épreuves.

 

   

19 ANTONIO OLE 

António Ole
Sem Título, 1996
Assemblage Bois, tissu et pigments_H. : 80 cm
Collection particulière © Photo António Ole.

 

 

Les 140 œuvres exposées sont souvent composées de différentes matières telles le bois, des cheveux, du laiton, du fer, des briques, du charbon, ou de l’os…Les plaçant malgré l’ancienneté de leur création parmi les précurseurs d’œuvres européennes récentes.

 

15 KONGO VILI CONGO 

KONGO / VILI - CONGO
Région : Loango
Statue
nkisi nkondi
Bois, métal, fibres, matières composites, résine et pigments_H. : 63,5 cm
Don de Joseph Cholet, avant 1892
Ancienne collection musée de l’Homme, Paris
Musée du quai Branly, Paris
Inv. n° 71.1892.70.06
© 2010, musée du quai Branly,

D’ailleurs Pablo Picasso puisait en  Afrique l’essentiel de son inspiration ; car la pureté et la symbolique des lignes atteignent l’essentiel de ce qui ne peut être exprimé uniquement par des formes conventionnelles attendues.  

 

Et comme le disait si bien Antonin Artaud,  toute parole émise est une parole morte, car comprise, puisque mille fois rabâchée. Et le signifiant va bien au-delà du verbe et des mots exprimés pour le désigner.  

 

C'est pour cette raison que ces œuvres qui rejoignent l’universel nous parlent, nous interpellent et ne peuvent en aucun cas nous laisser indifférents.

 

Le musée Dapper est un musée parisien privé créé en 1986, se définissant comme un « espace d'arts et de cultures pour l'Afrique, les Caraïbes et leurs diasporas » , qui organise deux expositions temporaires  par an. 

 

Tarifs de 4 à 6 euros. Ouvert tous les jours de 11 h à 19 h sauf le mardi.

 

Musée Dapper

01 45 00 91 75

35 bis rue Paul Valéry

75116 Paris

 

 

 par Chantal Sayegh-Dursushttp://www.dapper.com.fr/exposition-en-cours.php

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
21 octobre 2010 4 21 /10 /octobre /2010 21:35

Oliver Swan Instants présents

      16  euros

 

Ce recueil de Poèmes, Instants présents, publié en 2002, et qui lui a valu la Médaille d'argent des Poètes et Artistes de France, est le plus avant-gardiste de ses trois recueils.


La pensée s'évade et ricoche avant de se poser, avec une chute chaque fois plus étonnante ; ouvrant la fenêtre à notre propre imagination, et nous invitant nous aussi à rêver dans un jeu de création où nous deviendrions partenaires et non plus simples consommateurs de poésie.


Notre intellect est sollicité par ces 60 poèmes, dont les titres se terminent parfois par trois points de suspension, et où la fin nous invite à d'autres voyages...hors du poème...hors du recueil d'Oliver Swan.  


http://www.punch-frappe.com/article-oliver-swan-un-poete-inspire-59382730.html

 

Chantal Sayegh-Dursus

 

 

Partager cet article

Repost0
16 juin 2010 3 16 /06 /juin /2010 15:41

 

 

Et s'il suffisait, Denis Consigny

   5€

 

A une époque où les opérateurs financiers, générateurs et bénéficiaires de la crise semblent être les seuls à tirer leur épingle du jeu, et recommencent d’ores et déjà à s’auto-distribuer  des bonus faramineux, Denis Consigny, dans son essai «  Et s’il suffisait… », nous démontre, comment taxer les opérations financières ; leur rendant par là-même la transparence qu’elles auraient toujours du avoir. Il y dénonce «  les pyramides de Ponzi » ; énormes bulles spéculatives, et préconise, pour les contrer, une TVA sur les opérations de haut de Bilan et les produits dérivés.

 

Par une démonstration sans faille, l’auteur,  Ingénieur de formation, dont les savoirs sont mis au service du développement d’éco-produits et d’éco-entreprises,  nous prouve de manière magistrale qu'une autre alternative existe pour une Société qui se fourvoie de plus en plus dans ses choix et fonce vers le précipice.

 

Ses maîtres sont Jacques Marseille, Thomas More, Marx et Engels, mais pondérés par Keynes et Friedman, sans oublier Joseph Schumpeter et Nicolaï Kondratiev, mais aussi Léon Bloy, Adam Smith, Emmanuel Kant ou André Comte-Sponville.

 

Il est, bien évidemment 100% ATTAC [Association pour la Taxation des Transactions (financières) et pour l’Aide aux Citoyens]. Mais aussi selon la proposition du CDJ [Centre des Jeunes Dirigeants], en faveur de la suppression de l’argent liquide papier, source d’évasion fiscale  et de magouilles de tout ordre.

 

 

« Et s’il suffisait… » par Denis Consigny aux Editions Le pré du Plain  5€

 

  www.lepreduplain.com

 

Article annexe:

 

http://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/une-taxe-reelle-sur-la-valeur-49583

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

L' ESPRIT D'ACTU

Des analyses et des faits qui mettent en perspective  notre Monde tel qu'il se dessine et nous aident à nous projeter vers ce que nous en faisons pour demain

drapeau européen

Rechercher

Articles

 Economie, Social, Politique, Finance, , Education, Société, Culture, Nouvelles Technologies, Sport, Météo 

Archives