22 mai 2011 7 22 /05 /mai /2011 18:52

 

 

Hugo Pratt 89dc9e7ba5c3a786d735f0a469e1ba1d-bpfull

 

 

 

L’année 2011 a vu l’annulation des manifestations prévues avec le Mexique à cause de frictions diplomatiques entre nos deux pays ; causant comme vous pouvez l’imaginer de nombreux désagréments financiers et organisationnels et pas moins de 350 annulations d’évènements culturels, donc des dégâts collatéraux importants pour les entreprises qui devaient y prendre part.

 

 

 Mais le Directeur de la Pinacothèque de Paris, Marc Restellini a su rebondir. Si vous n’avez pu admirer les masques de jade mayas, le Musée vous propose une exposition plus contemporaine, qui a commencé le 18 mars et qui se terminera le 21 août prochain, s’intitulant «  Le voyage imaginaire d’Hugo Pratt ».

 

 hugo pratt cropped-pratt3

 

 

Vous pourrez  y admirer un ensemble complet d’œuvres originales, plus de 150 aquarelles et l’ensemble intégral des 164 planches de « La balade de la Mer salée », où Corto Maltese apparaît pour la première fois.

 

 

Depuis l’exposition rétrospective au Grand Palais en 1986, c’est la première fois à Paris que toute une exposition est consacrée à l’œuvre d’Hugo Pratt, l’inventeur de la bande dessinée littéraire.   

Il fut si prolifique qu’il vendit par moins de huit millions d’albums dans  les années 80  et  fut nommé Chevalier dans l’ordre des Arts et des Lettres par le Ministre de la Culture français  et devint également citoyen d’honneur de la ville de Wheeling en Virginie (USA).

 

 

Mais vous n’avez que jusqu’au 29 mai 2011 pour admirer dans les 3 nouvelles salles  de la Pinacothèque de Paris, les expositions, sur le thème «  La naissance du Musée »:

 

1-La Collection permanente de la Pinacothèque de Paris

 

 

 

 

Romanovebba0da0-56b0-4e3b-86c6-ead3f1bc3e92-augure

 

2-L’Ermitage-la naissance du musée impérial/Les Romanov, Tsars et collectionneurs

 

 

 

 

 

 

Esterhazyf66bc8e8-5a62-413f-b0e1-f4cb6708e954-augure

 

3-La naissance du musée : Les Esterhazy, Princes et collectionneurs;

 

 Cinquante tableaux au total de Nicolas II Esterhazy ( 1765-1833) déclinant la France de l’âge classique, l’Espagne du siècle d’or, la Hollande du XVIIe , avec bien entendu l’Art italien représenté par Raphaël avec La Madone Esterhazy et le Portrait d’un jeune homme, qui vient de la  collection romaine Barberini.

 

 

 

 http://www.pinacotheque.com/index.php?id=5

 

 

Articles précédents :

 

Culture : L’or des Incas à la Pinacothèque de Paris du 10 septembre 2010 au 6 février 2011

 

Culture : Edvard Munch à la Pinacothèque de Paris ou la rançon d’un succès

 

Culture : Emporter un peu d’Edvard Munch de la Pinacothèque de Paris

 

Culture : Edvard Munch en visite à la Pinacothèque de Paris

 

Culture : La Ruée vers l’Art à la Pinacothèque de Paris

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

L' ESPRIT D'ACTU

Des analyses et des faits qui mettent en perspective  notre Monde tel qu'il se dessine et nous aident à nous projeter vers ce que nous en faisons pour demain

drapeau européen

Rechercher

Articles

 Economie, Social, Politique, Finance, , Education, Société, Culture, Nouvelles Technologies, Sport, Météo 

Archives